BioLED développé avec des gommes de protéines fluorescentes

Cet appareil innovant émet une lumière blanche à laquelle le bleu, le vert et le rouge contribuent également, maintenant l'efficacité des LED inorganiques traditionnelles, mais à un coût moindre. C'est un bioLED développé grâce au moyen de conditionner les protéines luminescentes sous forme de caoutchouc, comme vous pouvez le voir dans la vidéo qui est en tête de ce post.

La technique consiste à introduire des protéines luminescentes dans une matrice polymère pour fabriquer un caoutchouc, également luminescent, qui suppose une nouvelle forme d’emballage pouvant remplacer celle des LED actuelles. Une LED bleue ou ultraviolette est nécessaire pour exciter les gencives et les transformer en gomme blanche..

Comme il l'explique Rubén D. Costa, chercheur à l'université d'Erlangen-Nürnberg (Allemagne) et co-auteur du travail:

Ces Bio-LED sont faciles à fabriquer et leurs matériaux sont peu coûteux et biodégradables. Ils peuvent donc être facilement recyclés et remplacés (...). Les propriétés luminescentes restent intactes pendant des mois lorsqu'elles sont stockées dans des conditions ambiantes de lumière, de température et d'humidité. .